Le saviez-vous ? Selon une étude Voltaire de 2017, 
seulement 27% des collégiens, 44% des étudiants et 52 % des salariés 
maîtrisent les bases de l'orthographe, 
Et pourtant, éliminer les fautes les plus courantes à l'écrit, c'est possible !
visuelpdv2
Déclic'Ortho :
A Toutes Celles Et Ceux Qui Ont Peur 
Ou Honte D'écrire,
Découvrez Tous Mes Outils, 
Méthodes Et Astuces
Pour Écrire Sans Fautes

la formation complète + le jeu de cartes "Super Conjugaison" + les bonus PDF + les visuels + les webinaires
pour 297 euros
Toulouse, le mardi 15 octobre 2019
Madame, Monsieur,
Si dans votre quotidien vous êtes stressé à l'idée d'envoyer un mail, un SMS … Si vous avez cette croyance que, de toute façon, écrire sans fautes, c'est trop tard pour vous … si vous ne parvenez pas à vous replonger dans les manuels car, tout ce "jargon grammatical", c'est absolument indigeste  … Mais si pourtant, vous sentez qu'avec une autre méthode, des outils plus simples, vous seriez prêt à y consacrer un peu de temps ... pour ne plus dépendre des autres, pour retrouver la crédibilité que vous méritez, ou pour être capable d'accompagner vos enfants dans leur scolarité … Alors lisez ce qui suit.

Avez-vous, vous aussi, ces problèmes ?

  • Vous ressentez toujours ce mal-être, comme à l'école, chaque fois que vous devez écrire un mail, ou tout autre document car vous savez que vous faites des fautes d'orthographe
  • Vous tremblez chaque fois que vous cliquez sur « envoyer » car vous avez peur d'avoir encore oublié des fautes alors que vous vous êtes relu
  • Vous vous sentez dépendant des autres car vous devez systématiquement faire relire vos courriers par un collègue ou un proche
  • Vous avez le sentiment de vraiment perdre du temps car vous passez autant, voire plus de temps, à relire vos courriers qu'à les écrire
  • Vous êtes fatigué de ressentir la pression de vos supérieurs qui vous font régulièrement des remarques à ce sujet
  • Vous avez la sensation d'être moins crédible professionnellement 
  • Vous n'osez pas répondre aux posts sur Facebook ou sur les autres réseaux car vous entendez vos amis critiquer "tous ces gens qui ne savent pas écrire" 
  • Vous vous interdisez de passer des examens ou des concours qui vous feraient évoluer professionnellement car vous savez que l'écrit vous pénalise 
  • Vous n'osez pas envoyer de CV , ni de lettres de motivation car vous savez que les recruteurs sont sensibles aux fautes 
  • Vous avez acheté un nouveau manuel d'orthographe mais, comme les précédents, il prend la poussière sur votre table de chevet : vous ne trouvez pas la motivation pour vous y mettre !
  • Vous êtes parent, et vous ne savez pas comment aider votre enfant qui rencontre des difficultés car, vous non plus, l'orthographe, "c'est pas votre truc"!
  • Vous n'osez pas répondre aux courriers envoyés par les enseignants car vous avez honte pour votre enfant

Et pourtant, vous aimeriez progresser

D'accord, aujourd'hui, l'orthographe et vous "ça fait deux", comme on dit ! Mais, vous sentez que le moment est venu de régler ce problème.
Vous avez vraiment envie que les choses changent. Vous voulez :
  •  Pouvoir écrire vos mails en toute autonomie
  • Etre capable d'aider votre enfant qui ne comprend pas les règles vues en classe
  • Savoir comment faire pour ne plus oublier de fautes à la relecture
  • Rendre limpide tout ce qui vous semblait obscur à l'école
  • Eliminer les fautes les plus courantes de vos écrits

Ces solutions que vous avez essayées et qui n'ont pas marché

Pourtant, ce n'est pas la première fois que vous essayé de progresser en orthographe. 
Vous avez tenté :
  • Des cours à domicile. Vous aviez vraiment l'impression de progresser, vous compreniez la règle, vous réussissiez les exercices. Pourtant une fois les cours terminés, les mauvaises habitudes revenaient au galop ; livré à vous-même, vous ne regardiez plus les cours ! Et puis, retrouver la bonne règle dans toutes ces notes, tout relire : c'était trop de temps dépensé pour les résultats obtenus !
  • L'achat du Bescherelle. Vous étiez pourtant décidé à le faire suivre partout et à regarder la règle chaque fois que vous hésiteriez sur un mot ou un accord. En réalité vous ne l'avez jamais fait : le simple fait d'ouvrir ce manuel vous rappelait les galères vécues à l'école, les mauvaises notes accumulées en dictée, les moqueries de vos camarades etc. ... c'est trop dur !
  • Les applications installées sur votre smartphone pour pouvoir vous entraîner lors de vos déplacements en bus ou en métro, ou pour vous y mettre tous les soirs 10 minutes après le repas. Les exercices proposés sont intéressants, diversifiés mais vous ne comprenez pas toujours les explications du cours fourni : c'est le même jargon qu'à l'école !

Déclic'Ortho, une méthode simple, rapide, efficace

Que diriez-vous  d'appuyer sur le bouton "envoi" sans ressentir cette boule au ventre, présente  à chaque fois, de peur que le destinataire ne repère trop de fautes ? Que diriez-vous de retrouver votre autonomie et ne plus être dépendant de la relecture de votre collègue ou conjoint ?

Depuis 4 ans, je cherche les MÉTHODES, ASTUCES, OUTILS qui permettent d'expliquer le plus clairement possible les règles parfois compliquées de la langue française. Je TESTE, J'AFFINE, J’AMÉLIORE pour permettre au plus grand nombre de comprendre
Tout ce travail m'a permis de TROUVER DES SOLUTIONS pour :
  • Comprendre les règles qui vous semblaient indigestes à l'école sans utiliser le « jargon » vu en classe
  • Aider votre enfant à comprendre ses leçons d’orthographe et de grammaire
  • Reprendre confiance en vous, en vos capacités d’apprendre
  • Reprendre le contrôle par la répétition des règles
  • Devenir autonome dans vos écrits
  • Retrouver le goût d'écrire
  • Pouvoir vous autoriser à passer les examens ou les concours pour évoluer sur le plan professionnel
  • Pouvoir rédiger vos lettres de motivation ou vos CV en toute confiance
  • Chasser définitivement vos vieux démons liés à l'orthographe et la grammaire
  • Automatiser les bons réflexes pour faire moins de fautes
  • Apprendre à vous auto-corriger
  • Développer votre créativité en créant vos propres outils mnémotechniques
  • Gagner du temps en devenant autonome 

L'orthographe suscite de nombreuses réactions ...
laissez-moi vous partager 3 témoignages :

Chaque fois que je lance le sujet sur l'orthographe, j'ai toujours, toujours des réactions ! En effet, tout le monde est concerné par l'orthographe mais chacun en parle différemment : selon ses propres capacités en orthographe, son expérience  scolaire mais aussi selon sa position. Les employeurs n'ont pas le même point de vue que leurs employés, les entrepreneurs n'ont pas les mêmes enjeux que les salariés et les parents n'ont pas les mêmes défis que les enseignants ! Donc, comme je vous l'ai dit, tout le monde est concerné mais chacun a ses propres défis à relever !

Pour illustrer ces différences, je vous partage trois témoignages. Trois profils bien différents mais très représentatifs des différents challenges que nous pouvons tous rencontrer :

Béatrice, manager : "l'orthographe est un critère de sélection"

Béatrice était manager dans une société. Quand je lui ai posé la question suivante : " Que penses-tu de l'orthographe ? ", elle m'a répondu : "Personnellement, lorsque j'étais manager, si je recevais un CV avec plus d'une faute...c'était direct poubelle... Tout simplement parce que les personnes que j'embauchais devaient savoir écrire parfaitement puisqu'elles étaient destinées à prendre des postes de chefs de projets voire concepteurs pédagogiques. Donc l'orthographe, c'était très important pour moi. Si j'embauchais une personne faisant trop de fautes, c'est MOI qui allais devoir relire et corriger tous ses écrits ! C'était une bonne motivation pour filtrer ! " 

Donc, pour Béatrice, comme pour  d'autres managers, l'orthographe était un critère de sélection.  Le saviez-vous ?
Savez-vous qu'1 seule faute d'orthographe sur un CV divise par 3 les chances de passer cette première étape ?
Savez-vous que 81% des entreprises considèrent l'absence de maîtrise de l'orthographe comme un point bloquant pour recruter un cadre ?

Carine : "Maintenant j'ai une bonne orthographe et j'ai confiance en moi"

Carine se rappelle d'un événement qui l'a traumatisée. 
"Lorsque j’avais 23 ans, je cherchais un emploi de secrétaire. Je suis allée dans une agence d’interim qui m’a fait passer un test de français. Via un ami de mes parents, j’ai eu un feedback : "trop de fautes d’orthographes, de grammaire, ...". La honte pour une secrétaire et, en plus, devant des amis. Je n’en pouvais plus de faire des fautes alors que je ne savais pas lesquelles je faisais. Alors, j’ai pris mon courage à deux mains et je suis allée voir une amie de mes parents - prof de français à l'université. La gorge serrée, les larmes au bord des yeux, la honte débordant de tous les côtés, j'ai osé demander et elle m’a répondu avec enthousiasme : « oui, bien sûr ». Soulagée, elle voulait bien. Pendant, quelques semaines, tous les samedis, elle a repris les bases. Elle m’a expliqué étymologie des règles. Cela devenait évident ! Bien sûr que j'étais capable de  comprendre, que je pouvais trouver mes fautes par moi-même, avoir une meilleure orthographe. 
Et voilà, maintenant, j’ai une bonne orthographe, j’ai confiance, et surtout, je ne m’en veux plus si je fais une faute. C’est la V I E !"

Barbara : " Je me suis sentie démunie devant les pleurs de mon fils"

 Barbara, maman d'un petit garçon de bientôt 10 ans.
" Pendant l'année scolaire de CE2, mon fils de 9 ans a commencé à apprendre les conjugaisons. Or, depuis le CP, il se tourne naturellement vers les maths, le français est plus délicat pour lui : orthographe, grammaire, conjugaison ... c'est compliqué. Il est plutôt bon élève et participe volontiers aux activités de la classe.  Mais, à la maison, quand il a fallu apprendre les conjugaisons et savoir écrire les verbes, c'est devenu très problématique. Il se mettait à pleurer à chaque fois que nous devions réviser, en disant qu'il était nul et qu'il n'y arriverait jamais. C'était d'autant plus difficile que moi-même, je n'aime pas trop et je ne suis pas très douée en orthographe. J'ai cherché sur internet s'il y avait des exercices ludiques ... en vain. J'ai imaginé un jeu avec des étiquettes. J'ai même demandé à Noel pour lui un jeu de conjugaison créé par Bescherelle ... bref, c'était pas simple, c'était même  très pénible! Pour ma part, je me suis sentie complètement démunie devant les pleurs de mon fils.
Aujourd'hui encore, un an après, ce n'est pas encore complètement acquis et même s'il  commence à mieux maîtriser la conjugaison, les devoirs sont toujours source de tension."

Comme de nombreux parents me le disent : " On n'est pas prof ! On sait pas toujours comment expliquer à nos enfants quand ils ne comprennent pas !" C'est vrai. Et le temps des devoirs peut alors vite dégénérer quand, le soir, après une journée de travail pour les uns et de classe pour les autres, chacun se retrouve face à ses limites et à ses difficultés.  

Pré-requis

Être francophone
Disposer d'un ordinateur (ou d'une tablette) et d'une connexion Internet

A qui s'adresse cette formation ?

  • Vous êtes un professionnel et vous souhaitez progresser en orthographe pour gagner du temps et retrouver la crédibilité que vous méritez ? Vous trouverez facilement des outils simples et efficaces qui répondent à vos propres difficultés.
  • Vous êtes enseignant ou formateur ? Découvrez ici toute une palette d'astuces et d'outils que vous pourrez utiliser pour "débloquer" vos élèves ou vos stagiaires.
  • Vous êtes parent ? Apprenez à vos enfants ou, avec vos enfants, et jouez avec eux à mémoriser les astuces pour écrire sans fautes.

Comment ça marche ?

Cette formation est constituée de 4 modules, et de 30 cours. 
Chaque cours est composé :
  • d'une vidéo  : explication de la règle 
  • d'exercices à réaliser, corrigés dans la vidéo
  • de ressources complémentaires : le PDF du cours, le PDF des exercices et, parfois, des cartes mentales ou schémas à télécharger pour faciliter la mémorisation

Dans le détail, vous apprenez :

Module 1 : Noms, adjectifs, adverbes
Le 1er cours vous permet de clarifier les notions de base.
Puis, vous verrez :
  • La leçon n°1 qu'on devrait tous apprendre : comment s’appellent les mots qu’on utilise dans nos phrases ?
  • Comment remplir un chèque en toute confiance
  • Pourquoi on écrit des "roses roses" mais " des oranges orange" ?
  • L’astuce pour ne plus jamais hésiter entre : « prudemment ou prudamment » ?
  • Pourquoi on écrit ‘la fraternité / -té et la dictée / -tée’
  • Apprendre retenir la comptine pour connaître le pluriel irréguliers des noms en-ou
  • Tout savoir sur l’accord de tout
Module 2 : Le domaine verbal
On commence par donner du sens aux différentes notions (temps, mode, temps simples, composés etc.). Puis, vous apprenez :
  • Des astuces mnémotechniques pour ne plus hésiter sur les terminaisons des verbes
  • Un jeu de cartes pour réviser la conjugaison du présent en jouant
  • être capable de donner du sens aux différents temps : quand les utiliser ?
  • Comprendre la logique entre les temps simples et les temps composés
  • L' astuce pour ne plus hésiter entre « je ferai » et « je ferais »
  • Pouvoir aisément écrire « j’aie » et non « j’ai » au subjonctif
  • Pourquoi vous ne devez plus écrire "écoutes" même si on est à la 2ième personne du singulier
Module 3 : L'accord du participe passé
Le 1er cours vous permet de reconnaître le participe passé dans une phrase. Et ensuite, vous :
  • Découvrez, pas à pas, tous les "trucs" pour ne plus jamais hésiter sur l'accord du participe passé
  • Savez quelle question vous devez poser si vous voyez "être" 
  • Courez après le verbe dès que vous aurez repéré "avoir"
  • Démasquez "être" quand il se cache
  • Connaissez les 3 raisons pour lesquelles je choisis -er et pas -é à la fin du verbe
  • Comprenez pourquoi on écrit 'je dis / -S mais j'ai dit / -T'
  • Apprenez le "truc" pour ne plus hésiter quand vous entendez le son [è] à la fin du verbe : est-ce -é / -ez /-ait / -er ?
Module  4 : Les homophones
Vous apprenez ici à ne plus confondre tous ces mots qui se prononcent pareil :
  • Déjouer les pièges du français : a ou à ? on ou ont ? Etc.
  • Comprendre l'importance de la répétition
  • Découvrir des outils mnémotechniques pour ne plus les mélanger
  • Comment savoir si LEUR prend un -S ou pas 
  • Découvrir l'astuce pour ne plus écrire "qu'elle" à la place de "quelle"
  • Comprendre quand vous avez le droit d’écrire « S’EST » (S apostrophe) et non « C’EST » (C apostrophe) : je dis bien le DROIT !
Tout le long de la formation , vous découvrirez aussi :
  • Ce qu'il faut faire pour favoriser la mémorisation
  • Le rôle du sens pour la mémoire
  • Comment utiliser les cartes mentales pour mieux mémoriser
  • Les astuces la méthode de relecture infaillible pour éliminer le maximum de fautes dans vos écrits

Mon super bonus : le jeu de cartes "Super conjugaison" 

cartes pdv
Le saviez-vous ? Le présent est le temps le plus difficile de la langue française : des tas d'exceptions, des cas particuliers, des pièges à tout va. Que diriez-vous d'apprendre à maîtriser ce temps, sa conjugaison, son orthographe en jouant ?

J'ai créé pour vous le jeu de cartes "Super Conjugaison". 42 cartes, déclinées en un jeu de 7 familles, prêt à être imprimé, pour apprendre sans vous prendre la tête ! Concrètement, vous :
  • revoyez inconsciemment les 3 groupes du présent
  • intégrez les cas particuliers
  • comprenez les différentes applications
  • interagissez verbalement avec chaque carte : à force de répéter et de jouer, vous mémorisez !
Et pour enfoncer le clou, une carte Mind-Map vous résume toutes les règles en un clin d’œil : devenez un champion, une championne de l'orthographe et la conjugaison en un temps record !
bonus

Et aussi : 

Pour vous aider dans votre démarche, vous bénéficiez de 4 autres bonus, et pas des moindres. Jugez par vous-même :
  • Un webinaire par mois pendant 4 mois pour faire le point ensemble sur le contenu des 4 modules, pour répondre à vos interrogations éventuelles
  • Un RV téléphonique  pour toute question que vous souhaiteriez me poser
  • Le contenu des cours en PDF
  • Des exemples concrets de cartes mentales

Tarif et conditions

Pour profiter efficacement de cette formation, vous devez :
  • Suivre les conseils des vidéos
  • Mettre en pratique les exercices proposés immédiatement
  • Répéter régulièrement pour favoriser la mémorisation
Le tarif pour la formation complète incluant :
  • Les 30 cours
  • Les exercices
  • Les quiz de fin de modules
  • Les cartes mentales ou les schémas à imprimer 
la formation complète + le jeu de cartes "Super Conjugaison" + les bonus PDF + les visuels + les webinaires
pour 297 euros
satisfait

Vous obtenez ma garantie "Satisfait ou remboursé"

Vous n'avez peut-être jamais entendu parler de moi. J'enseigne, je transmets depuis plus de vingt ans. Mon objectif est de contribuer à optimiser vos compétences : vous pouvez en profiter à partir d'aujourd'hui. Et tous les risques sont pour moi : si pour une raison quelconque vous n'êtes pas satisfait de cette méthode en ligne, il vous suffit de demander le remboursement. Aucune question ne vous sera posée : vous serez remboursé intégralement.
Amicalement,
Christel Ferrand.